Une évaluation des risques… sans risque

TerrorismeLe risque est l’éventualité qu’un évènement nuisible se produise dans le futur. Une évaluation du risque terroriste qui s’ajuste principalement en fonction d’évènements passés ne présente aucune pertinence.

Vendredi dernier, le cabinet international Aon, spécialisé dans les assurances et la gestion de risque, a publié son rapport annuel Terrorism and Political Violence Risk Map 2016.

Comme le mentionne le quotidien Les Échos, on est confronté, selon Aon, à une augmentation du risque terroriste global – la première depuis 2013.

Ce constat ne surprendra personne. Mais le problème est ailleurs.

Continuer la lecture de Une évaluation des risques… sans risque

Procès de la Scientologie à Bruxelles – Doit-on s’insurger contre le verdict ?

SectesDroitAu procès de l’Église de scientologie de Bruxelles, les magistrats du siège ont renvoyé les substituts du Procureur à leurs cours de droit de premier cycle universitaire. L’affaire s’achève en un épouvantable gâchis judiciaire. On peut le déplorer, mais la procédure pénale – et une armée d’avocats de la défense -, ça ne pardonne pas la médiocrité.

scientology-crossL’Église de scientologie de Bruxelles et une douzaine de ses adeptes viennent donc d’échapper à des condamnations pour escroquerie, organisation criminelle, association de malfaiteurs, exercice illégal de la médecine,…

La poussière n’a pas eu le temps de retomber sur la 69ème Chambre du Tribunal correctionnel que déjà, outre-Quiévrain, on commence à fustiger la décision des magistrats du siège.

Continuer la lecture de Procès de la Scientologie à Bruxelles – Doit-on s’insurger contre le verdict ?

Ordre du temple solaire : un simple documentaire de plus ? Pas tout-à-fait.

SectesLe mois dernier, la chaine de télévision québécoise CanalD a diffusé un documentaire consacré aux massacres de l’Ordre du Temple solaire (OTS).

D’aucuns affirmeront : « Ça ne fera jamais qu’un de plus, voilà tout.»
Oui… et non.

Certes, les personnes qui ont un tant soit peu suivi ces affaires n’apprendront pas grand chose. Le principal intérêt de ce documentaire est ailleurs : la production a choisi de donner la parole quasi-exclusivement à des tenants de la thèse officielle – celle des « assassinats-suicides collectifs ». Les quatre principaux intervenants sont en effet :

  • Arnaud Bédat, journaliste suisse, auteur de deux ouvrages sur l’OTS,
  • Jean-François Mayer, historien suisse des religions et auteur d’un livre consacré à la secte,
  • Jacques St-Pierre, ex-enquêteur de la Sûreté du Québec, chargé de l’investigation sur le massacre de Morin Heights,
  • votre serviteur, en tant qu’ancien analyste des services de renseignement français.

Continuer la lecture de Ordre du temple solaire : un simple documentaire de plus ? Pas tout-à-fait.

Hôpital, rançongiciel et cyberperturbation

infosecUn rançongiciel a pour but de prendre en otage les informations essentielles de l’organisation ciblée, lui faisant ainsi craindre pour sa survie.

Mais si ses informations critiques ne sont pas menacées, accepter de payer la rançon simplement pour reprendre au plus vite ses activités normales, c’est encourager le changement de nature de ce type de cyberattaque. Le ransomware devient une arme de cyberperturbation…

Le 5 février dernier, le Hollywood Presbyterian Medical Center (Californie) essuyait une cyberattaque via un rançongiciel (ransomware). Ce programme malveillant a apparemment pénétré le réseau informatique de l’hôpital par l’entremise d’un courriel de hameçonnage. Se répandant rapidement dans les systèmes, il s’est mis à chiffrer tous les fichiers informatiques qu’il rencontrait.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que le fonctionnement de l’hôpital soit largement perturbé : dossiers-patient inaccessibles, systèmes de rendez-vous, de laboratoire et de pharmacie inopérants, communications par courriel impossibles,… Avec en bout de ligne un allongement des files d’attente et une réorientation de plusieurs patients des urgences vers d’autres hôpitaux.

Continuer la lecture de Hôpital, rançongiciel et cyberperturbation

Ce qu’une série télé américaine nous apprend sur l’état d’urgence en France

TerrorismeMercredi matin, je découvrais dans la presse les derniers avatars de la lutte contre le terrorisme menée par le gouvernement français.

Il s’agissait cette fois :

  • d’élargir considérablement le Droitrégime de la légitime défense des policiers,
  • de permettre des fouilles à la tête du client,
  • d’effectuer des perquisitions de nuit même en enquête préliminaire,
  • de transférer certains pouvoirs du juge au préfet (ce grand défenseur des libertés qui s’ignore),…

Pire encore : il était question de faire passer cette réforme tout sauf anodine par voie d’ordonnances, court-circuitant ainsi largement le vote par la représentation nationale !

Mon sang de juriste criminaliste n’a fait qu’un tour.

Continuer la lecture de Ce qu’une série télé américaine nous apprend sur l’état d’urgence en France

Le chiffrement selon Microsoft : quand les autorités n’ont plus besoin de « backdoor »

infosecWindows propose par défaut un logiciel de chiffrement de disque dur : BitLocker. Son utilisation n’est toutefois pas souhaitable, en raison notamment des faiblesses que présente son système de récupération de la clé de secours.

Sous couvert d’un service rendu aux utilisateurs, Microsoft n’aurait-il pas implanté intentionnellement ces vulnérabilités pour permettre aux services de police et de renseignement d’accéder aux comptes des utilisateurs ? Tout en assurant ces derniers que BitLocker ne contient pas de porte dérobée

Au vu des récentes dérives sécuritaires dans les démocraties occidentales – notamment en France -, il me parait important de souligner cet affaiblissement institutionnel d’une solution de chiffrement à destination du grand public.

Continuer la lecture de Le chiffrement selon Microsoft : quand les autorités n’ont plus besoin de « backdoor »

Les sectes, c’est comme une boite de chocolats…

SectesSelon l’auteur d’une récente future thèse de doctorat en sociologie, les organisations religieuses controversées que l’on appelle communément « sectes » ne seraient pas néfastes ; au contraire, elles amélioreraient la vie de leurs adeptes. Devant la méthodologie de ladite thèse, le concept de science molle prend tout son sens.

Note – Cet article a été mis à jour le 17 aout, suite aux échanges que j’ai eus avec le doctorant, dans les commentaires, reproduits au bas de cette page.

J’ai coutume sur ce blogue – lorsque je le juge nécessaire – de critiquer les institutions chargées de lutter contre les sectes. Mais j’éprouve un intérêt similaire à démonter le discours d’universitaires qui se complaisent dans la défense systématique de ces mêmes organisations religieuses controversées. Me revoici donc de retour en Terra cognita.

Se convertir à soi en contexte « sectaire » : subjectivation
 et
 agentivité
 des
 membres
 de
 l’Église 
de 
Scientologie
 et 
du 
Mouvement
 Raëlien 
en 
France
 au 
prisme
 des
 rapports
 sociaux

Tel est le titre d’une thèse de doctorat que rédige rédigée par un étudiant en sociologie, Guillaume Roucoux, à l’origine sous la direction de Régis Dericquebourg, à l’École pratique des hautes études (EPHE) à Paris.

Continuer la lecture de Les sectes, c’est comme une boite de chocolats…

Présentation sur l’abus de faiblesse à la conférence « Getting Clear », à Toronto

SectesDroitEn juin dernier, s’est tenue à Toronto (Canada), la conférence internationale Getting Clear, consacrée à la Scientologie.

Le panel d’intervenants était impressionnant et je regrette profondément de n’avoir pu assister en personne aux présentations, ni rencontrer bon nombre de personnes dont j’ai découvert les écrits au cours du dernier quart de siècle (déjà…).

Les organisateurs m’avaient demandé de faire une intervention, que j’ai réalisée en vidéo, et qui a été diffusée aux auditeurs le 25 juin.

Cliquez sur l’image pour accéder à la présentation vidéo.

Continuer la lecture de Présentation sur l’abus de faiblesse à la conférence « Getting Clear », à Toronto

Débat radiodiffusé sur la Scientologie – « Médium large », idées courtes

SectesQuand un médiocre apologiste de l’Église de scientologie a plus souvent raison qu’une journaliste de Radio-Canada, il faut commencer à se remettre en question dans la tour du boulevard René-Lévesque Est.

N’étant pas un grand auditeur de radio, j’étais passé à côté de l’édition du 11 mai dernier de l’émission Médium large, sur la première chaine radio de Radio-Canada.

CatherinePerrinCatherine Perrin souhaitait évoquer la sortie sur les écrans de cinéma canadiens du documentaire d’Alex Gibney : Going Clear – Scientology and the Prison of Belief.

EmilieDubreuilAlainBouchardPour commenter ce long-métrage, l’animatrice recevait <Émilie Dubreuil, journaliste à Radio-Canada, et Alain Bouchard>, sociolologue des religions et professeur à l’Université Laval, à Québec.

Continuer la lecture de Débat radiodiffusé sur la Scientologie – « Médium large », idées courtes

Pour en finir avec les exemptions fiscales de la scientologie au Québec

SectesSi les églises de scientologie ne doivent pas bénéficier d’éxonération de taxes foncières, ce n’est pas parce qu’elles font des profits ; ni parce qu’une telle exonération viole le principe de laïcité.  Mais parce que ces églises ne respectent pas la loi pénale. Mais encore faut-il se donner la peine de les poursuivre en justice pour les faire condamner.

La semaine dernière, un éditorialiste de La Presse, Paul Journet, revenait sur la question des exemptions fiscales de l’Église de scientologie au Canada, et notamment au Québec.

Il faisait écho à une récente série d’articles parue conjointement dans le journal Les Affaires et le quotidien gratuit Métro. Il y était question du patrimoine immobilier de l’église controversée et, en particulier, des taxes foncières municipales impayées de son antenne montréalaise.

Continuer la lecture de Pour en finir avec les exemptions fiscales de la scientologie au Québec