Qu’est-ce que le renseignement ? – 8ème partie

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methods http://ow.ly/qg87O – 9 juillet 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

Les précédentes tentatives de définition par les agences d’application de la loi et le secteur privé

La recherche d’une définition du renseignement ne se limite pas au domaine de la sécurité nationale. Les entreprises recueillent régulièrement du renseignement sur leurs concurrents et leur environnement économique. Pour leur part, les agences d’application de la loi ont repris un certain nombre d’outils issus du monde du renseignement, qu’elles ont adaptés dans le but de prévenir le crime et d’appréhender les malfaiteurs.

Si le concept de renseignement doit avoir un sens, il lui faut être suffisamment large pour englober non seulement la communauté de la sécurité nationale mais aussi celles du secteur des affaires et des forces de l’ordre. Si l’on ne parvenait pas à établir une telle définition globale, le concept même de renseignement pourrait en souffrir – peut-être fatalement.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement ? – 8ème partie »

Qu’est-ce que le renseignement ? – 7ème partie

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methods
http://ow.ly/h7DVg – 7 juillet 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

Les précédentes tentatives de définition par les experts

Si le Congrès n’est pas en mesure de fournir une définition utile du renseignement… Si les agences qui font le renseignement ne le peuvent pas non plus… Normalement, les professionnels qui consacrent leur carrière à l’étude et à la pratique de cet art singulier devraient réussir là où les autres ont échoué. Mais ils n’ont eu guère plus de succès.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement ? – 7ème partie »

Un « expert » en terrorisme oublie ce qu’est le terrorisme

Quoi que puisse en dire l’ancien président d’un célèbre groupe de réflexion canadien, le terrorisme est d’abord une question de violence grave aux personnes. Si cet élément fait défaut, l’activisme politique, aussi perturbateur soit-il, ne relève pas du terrorisme.

Le Canada connait depuis des semaines un conflit sociétal d’envergure dans le dossier des droits des communautés autochtones. Désigné sous l’appellation générique Idle No More, il vise à faire pression sur le gouvernement fédéral pour qu’il revienne sur la loi C-45 dont certaines dispositions remettent en cause des droits acquis des Premières Nations.

Dans le cadre de cette contestation pancanadienne, le 5 janvier dernier, un groupe d’autochtones s’était rassemblé sur une voie ferrée du Canadien National (CN) près de Belleville (Ontario). Ils avaient activé un signal de passage à niveau, allumé un feu sur la voie et occupé les lieux, pour empêcher les trains de passer.

Continuer la lecture de « Un « expert » en terrorisme oublie ce qu’est le terrorisme »

Qu’est-ce que le renseignement ? – 6ème partie

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methods
http://ow.ly/fVZEq
– 7 juillet 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

Les précédentes tentatives de définition émanant des agences de renseignement

Peut-être que la façon dont le Congrès définit le renseignement n’a pas d’importance. Peut-être est-ce à dessein que le législateur s’en est tenu à une définition vague. Après tout, ce n’est pas aux députés et aux sénateurs d’effectuer des tâches du renseignement. C’est là le travail d’hommes et de femmes qui appartiennent à des agences spécialisées. De fait, si la loi n’est pas parvenue à énoncer une définition utile et nuancée du renseignement, les gens qui dépensent les 50 milliards de dollars du budget en renseignement devraient quand même avoir une idée claire de ce qu’ils sont censés faire.

Pas si vite.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement ? – 6ème partie »

Qu’est-ce que le renseignement – 5ème partie

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methods
http://ow.ly/f2zQB – 7 juillet 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

Les précédentes tentatives de définition par le législateur

Montez là par le Négeb; et vous monterez sur la montagne. Vous examinerez le pays, ce qu’il est, et le peuple qui l’habite, s’il est fort ou faible, peu nombreux ou considérable ; ce qu’est le pays où il habite, s’il est bon ou mauvais; ce que sont les villes où il habite, si elles sont ouvertes ou fortifiées ; ce qu’est le sol, s’il est gras ou maigre, s’il y a des arbres ou non.

La Sainte Bible (traduction de l’Abbé Crampon)
Livre des Nombres – Chapitre 13, versets 17 à 20,

Les professionnels du renseignement d’aujourd’hui interpréteraient les ordres de Moïse à ses éclaireurs juifs comme un besoin en renseignement. Depuis la Nuit des temps, pour ainsi dire tous les chefs, tous les pays ont établi un processus pour produire du renseignement.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement – 5ème partie »

Qu’est-ce que le renseignement – 4ème partie

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methods
http://ow.ly/etBoW – 3 juillet 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

À quoi pourrait ressembler une bonne définition du renseignement ?

Le renseignement est de nature changeante. Si l’on ajoute à cela la grande variété de nouveaux venus dans le domaine et l’absence d’évaluations universitaires durant des siècles, on comprend qu’aujourd’hui, en matière de renseignement, on navigue en eaux troubles. Aussi une définition commune du renseignement doit-elle virtuellement prendre en considération non seulement les activités des États en ce domaine, mais aussi les tâches de même nature ou similaires menées par les forces de l’ordre, les ONG ou le secteur privé. Idéalement, une telle définition serait suffisamment large pour englober les différents niveaux de ces activités.

Imaginons deux scénarios apparemment fort différents. Dans le premier, un État cherche à obtenir des renseignements sur les capacités et les intentions d’un ennemi ; dans le second, vous êtes sur le point d’acheter une voiture.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement – 4ème partie »

Qu’est-ce que le renseignement ? 3ème partie

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methods http://ow.ly/dWgwH – 2 juillet 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

Comment expliquer l’absence de définition ?

Pourquoi n’existe-t-il aucune définition consensuelle du mot « renseignement » ?

Ce n’est certainement pas par paresse. On a tenté à de nombreuses reprises de définir le renseignement dans la loi fédérale, dans les descriptions de mandat de diverses agences, entreprises et autres organisations menant des activités de renseignement ; idem dans les écrits d’universitaires et autres professionnels du renseignement. Au final, tout ce que ces tentatives ont réussi à faire, c’est semer la confusion.

Par exemple, jusqu’à récemment [fin 2007 – NdT], sur sa page web à destination des enfants, la CIA trouvait la question « Qu’est-ce que le renseignement ? » si difficile qu’elle rechignait en ces termes à y répondre :

Qu’est-ce que le renseignement ? Il n’est pas facile de répondre à cette question ; selon la personne à qui vous la poserez, vous obtiendrez des réponses différentes.»

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement ? 3ème partie »

Qu’est-ce que le renseignement ? 2ème partie

par Kristan Wheaton
Version originale : Sources & Methods http://ow.ly/dwyC7 – 30 juin 2008
Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

L’importance d’une définition claire

Dans ce cas, pourquoi observe-t-on un tel manque de cohérence dans la définition du renseignement ?

Tout d’abord, il arrive souvent que des non-professionnels aient une vision romancée de certaines professions. Par exemple, principalement en raison de la popularité des films et séries TV se déroulant dans les tribunaux, beaucoup de gens ont tendance à penser que les avocats passent le plus clair de leur temps dans les prétoires. En réalité, c’est tout le contraire. La plupart des avocats sont peu souvent en cour ; et certains avocats n’y vont jamais. Pour ce qui est des idées préconçues du public à l’égard du renseignement, le plus simple serait de les attribuer à l’industrie du divertissement et à son insatiable appétit de fictions d’espionnage.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement ? 2ème partie »

Qu’est-ce que le renseignement – 1ère partie

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methods http://ow.ly/d5poi – 30 juin 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

» Sommaire de cette série «

Le problème que pose le terme renseignement

Note introductive : mon collègue Jim Breckenridge et moi-même passons l’été à réfléchir et à écrire sur le renseignement. Dans notre esprit, il s’agit du renseignement dans l’arène de la sécurité nationale, bien sûr, mais aussi en matière d’application de la loi, dans le secteur des affaires et dans de nombreux autres domaines où l’on peut pratiquer le renseignement ou des activités qui s’y apparentent. J’espère publier ici plus tard au cours de l’été quelques-unes des réflexions de Jim, mais j’ai décidé de commencer par l’un de mes sujets favoris : qu’est-ce que le renseignement ? Je trouve cette question particulièrement intéressante – et je vais d’ailleurs lui consacrer un article en plusieurs parties.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement – 1ère partie »

Qu’est-ce que le renseignement ? – Résumé

par Kristan Wheaton

Version originale : Sources & Methodshttp://ow.ly/evRIN – 11 juillet 2008

Traduit de l’anglais (américain) par AP

  • Il n’existe pas de définition standard du renseignement. Contrairement à ce que l’on pense généralement et malgré les nombreuses tentatives des législateurs, des institutions et des universitaires, aucune définition ne fait consensus. Cela pose particulièrement problème lorsque l’on considère les nouvelles communautés du renseignement dans le domaine des agences d’application de la loi et dans le secteur privé.
  • Il est important d’élaborer une telle définition afin que germent, dans l’esprit des décideurs destinataires du renseignement, des attentes réalistes. C’est particulièrement important en contexte de démocratie, où les électeurs considèrent avec circonspection le secret et la raison d’État, qu’ils associent souvent aux fonctions du renseignement. Continuer la lecture de « Qu’est-ce que le renseignement ? – Résumé »